• OEDIPE A COLONE

    Présentations livresques à venir :)

     

    Page 93:  Le Chœur:

    "- La destinée ne châtie point pour le mal qu'on rend. La fraude amène la fraude à qui trompe et attire le malheur, non la gratitude."

    ♥-♥-♥

    Page 116:  Œdipe:

    "- La vigueur de la terre s'épuise comme celle du corps; la foi périt, et la perfidie croit et la remplace. Un même vent propices ne souffle pas toujours entre amis et de villes en villes. Les choses qui leurs plaisent leur sont maintenant amères et leurs plairont de nouveau."

    ♥-♥-♥

    Page 145:  Antigone:

    "- Ne pas être né vaut mieux que tout. Le meilleur après cela,
    dès qu'on a vu la lumière, est de rentrer très promptement dans la
    nuit d'où on est sorti ; car, dès que la jeunesse arrive avec les
    futilités insensées qu'elle amène, de quels maux lamentables
    n'est-on pas atteint ? Les meurtres, les séditions, les querelles, les
    combats et l'envie ; et, enfin, survient la vieillesse odieuse, sans
    forces, chagrine et sans amis, et qui contient toutes les misères."

     

     

    Auteur: Sophocle

    Date de publication: Aout 2013 

     Éditions: La bibliothèque digitale (Epub)

    Résumer: 

    Cette œuvre est la suite d’Œdipe roi.

    Œdipe, aveugle et banni de Thèbes, accompagné de sa fille Antigone, a voyagé jusqu'à Colone, un dème attique qui se trouve un peu au nord d'Athènes.

    Les habitants lui intiment l'ordre de partir, mais lui, après avoir appris qu'il s'agit de la localité où l'oracle lui avait prédit qu'il finirait ses jours, refuse de s'en aller. On fait appel à Thésée, roi d'Athènes : il promet à Œdipe sa protection et une sépulture en terre attique ; son esprit sera ainsi une protection pour Athènes.

    La seconde fille d'Œdipe, Ismène, survient et lui raconte la querelle de ses fils, Étéocle et Polynice, pour le trône de Thèbes. Elle suscite la colère d'Œdipe contre eux. Créon, régent de Thèbes et frère de Jocaste, l'épouse défunte d'Œdipe, vient capturer Œdipe, pour que ce soit Thèbes, et non Athènes, qui reçoive son corps ; ses gardes emmènent Ismène et Antigone, et Créon lui-même est sur le point de mettre la main sur Œdipe quand Thésée intervient et lui porte secours, à lui et à ses filles.

    Pendant ce temps, Polynice est arrivé et, exprimant son repentir à maintes reprises, il demande le soutien de son père dans sa lutte contre Étéocle. Œdipe se retourne contre lui et lance une malédiction contre ses fils : qu'ils se donnent la mort mutuellement. Des coups de tonnerre préviennent Œdipe que sa fin est proche. Il se retire et un messager raconte qu'il a béni ses filles, qu'il s'est retiré dans un lieu solitaire et que, en présence du seul Thésée, il a trouvé la mort.

     

    Avis: 3/5

     Cette tragédie grec n'est autre que la suite de "Œdipe roi" qui conte la suite des aventures tragiques de Œdipe, roi déchu du trône de Thèbes à cause d'inceste et de parricide involontaire. Œdipe voyage difficilement à cause de son age et de sa cécité volontaire, avec sa fille Antigone qui a dans cette pièce, une place importante.

    Comme toute les tragédie, le dénouement de la pièce est facilement devinable avec de nombreux indice disséminer de part et d'autre des dialogues et l'on y découvre de nombreuses règles importantes aux yeux des grecs, comme par exemple la règle d'hospitalité. Car oui, chez les grecs, refuser son hospitalité aux personnes qui le demande est considéré comme impie et immoral.

    Je vous conseil cette pièce si vous souhaiter découvrir la suite de l'histoire d’œdipe et d'autres mœurs de la Grèce antique. :)

    « ♥ Mes papillons des mois d'Octobre, Novembre & Décembre ♥2017: Une nouvelle année commence... »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :